Les bénéfices semestriels de Westpac dégringolent de plus de 60%

5 mai 2020 | Actualités entreprise | By Annuaire_pros | 0 Comments

Westpac a annoncé lundi que son bénéfice net semestriel avait chuté de 62%, ce qui en faisait la dernière banque australienne à voir ses bénéfices plonger pendant la crise des coronavirus.

La banque a déclaré un bénéfice de 1,19 milliard de dollars australiens (760 millions de dollars) au premier semestre de l’exercice, en baisse de 62% par rapport à la même période en 2019.

Le PDG du groupe Westpac, Peter King, a déclaré que la banque avait mis de côté 2,24 milliards de dollars australiens en charges de dépréciation, dont 1,6 milliard de dollars australiens pour lutter contre l’impact du virus et 900 millions de dollars australiens pour une sanction potentielle de l’agence de renseignement financier AUSTRAC.

Le régulateur a accusé Westpac d’avoir commis 23 millions de violations des règles de blanchiment d’argent et de lutte contre le terrorisme dans des infractions «graves et systémiques» impliquant plus de 11 milliards de dollars australiens.

« C’est le résultat le plus difficile que Westpac ait vu depuis de nombreuses années », a déclaré King.

« Il est fortement impacté par des charges de dépréciation plus élevées dues à COVID-19, ainsi que par des éléments notables dont la provision AUSTRAC. »

King a déclaré que l’Australie faisait face à une «forte contraction économique» en 2020 avec un rebond qui n’était pas attendu avant le trimestre de décembre.

Mais il a déclaré que la banque conservait un bilan solide et une liquidité abondante.

Cela survient après que la banque ANZ a déclaré que ses bénéfices semestriels après impôt avaient chuté de 50% et que NAB avait signalé une baisse de 25% de ses bénéfices.

Comme ANZ, Westpac a reporté sa décision sur le versement de dividendes intérimaires aux actionnaires en raison de l’incertitude économique persistante.

Westpac a déclaré avoir également reporté plus de 100 000 prêts immobiliers et 30 000 prêts commerciaux d’une valeur totale de 47 milliards de dollars australiens, dans le cadre d’un programme gouvernemental visant à atténuer la pression sur les Australiens lors de la fermeture du pays.

AFP

LEAVE A REPLY

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*